Comme chaque 15 août, la ville de Saint-Germain-du-Puy a rendu hommage à la Résistance, lors de 3 cérémonies.
 
D’abord route des Aix en hommage à Julien Girault alias Commandant Maxime, chef des FTP du Cher sur la stèle au lieu même de son assassinat et en présence de son fils.
 
Ensuite au parc André Schulpen qui porte le nom de ce jeune résistant belge de 17 ans fusillé à Bourges en 1943.
 
Enfin devant le monument aux Morts avec les allocutions de Jean-Michel Athomas pour l’ANACR puis de Marie-Christine Baudouin, Maire de Saint-Germain-du-Puy.